SympH02ny

Saint-Gobain Cultilene

Gestion du pH dans le substrat de laine de roche Cultilene

La mesure en continu du pH donne des informations supplémentaires au niveau de l’environnement racinaire. Cela permet d’ajuster au mieux et au bon moment les conditions pour une activité d’absorption optimale des racines.

L’environnement racinaire, où l’absorption des éléments nutritifs et de l’eau ont lieu, est un environnement dynamique qui évolue en fonction des influences. La capacité d’échange des racines dans le substrat dépend de cinq facteurs abiotiques: teneur en eau, l’Ec, la température, le pH et la teneur en oxygène.

Il est très fréquent de gérer les trois premiers facteurs par des mesures en continu. Par exemple, Cultilene a sorti sur le marché sa sonde d’humidité à la fin des années 90. Cependant,  une partie de l’activité racinaire des plantes reste non visible. Les variations de pH pendant l’absorption provoquée par un échange d’ions, pourraient donner des informations supplémentaires. Jusqu’à présent, les valeurs de pH sont déterminées habituellement avec l’analyse de solution nutritive. La plupart du temps, les analyses sont effectuées une fois par semaine. Les producteurs doivent envoyer un échantillon de solution au laboratoire. Il faut généralement au moins 24 heures avant que le résultat soit connu : il est évident que les corrections ne pourront pas  être effectuées au bon moment.

C’est une méthode d’analyse qui prend du temps, et si l’échantillon est laissé de côté un peu trop longtemps, la fiabilité est fortement diminuée. De plus, pour les producteurs de plants, c’est une méthode destructrice dans le sens où ils doivent prélever un cube  pour recueillir la solution pour l’échantillonnage.

Le SympH02ny permet d’effectuer des mesures en continu et c’est le premier capteur qui peut mesurer directement à l’intérieur même de la zone racinaire, contrairement aux mesures effectuées sur un échantillon de solution de drainage. Cette nouvelle méthode permettra d’être plus précis et d’effectuer les corrections en temps et en heure.

Le principe de base de la mesure de SympH02ny vient du type de revêtement qui est sensible au pH. Sa forme et sa structure se modifient en fonction des valeurs de pH, par une réaction chimique. Les LED émettent une impulsion lumineuse qui est transmise au revêtement sensible au pH placé dans le substrat par l’intermédiaire d’une fibre. La structure dépendante du pH de ce revêtement influe sur la longueur d’onde à laquelle l’impulsion revient à l’unité de mesure. La différence entre la longueur d’onde de sortie  et du retour est convertit  en une valeur de pH. L’appareil de mesure n’a pas besoin d’être calibré pendant ce temps grâce à la technique de fluorescence.

Pour les producteurs de plants, qui doivent effectuer les mesures dans un substrat sous forme de cubes séparés les uns des autres (qui sont mis en place puis écartés en cours de culture), le système de mesure de pH a été conçu pour être mobile. Des connexions /supports  (dont le prix est peu élevé) avec des capteurs seront mis en place dans un certain nombre de cubes et resteront en place. Quinze connexions pour 10.000 (duo) cubes est une proportion qui permet d’avoir une bonne vue d’ensemble sur le pH et donc sur l’activité racinaire des plantes.

Les supports ont la forme d’une sorte de « champignon ». La tige avec la fibre à l’intérieur, est insérée dans le cube de substrat. L’extrémité inférieure du revêtement sensible au pH est dans la partie la plus humide du cube, où se situe la majorité des racines actives. Le chapeau du champignon, avec une surface inférieure plane, vient reposer sur la partie supérieure du cube. Cela garantit que le support est toujours exactement à la même profondeur dans le cube de substrat.

Une unité de mesure mobile est placé sur le chapeau/ couvercle du capteur. Ainsi, la fibre dans l’appareil de mesure portable est reliée à la fibre du connecteur. Quelques secondes après l’impulsion lumineuse, le pH peut être lu.

Sur le dessus du chapeau du capteur il y a  un ressort, qui arrête la fibre si la connexion à l’unité de mesure est interrompue. Par la suite, l’appareil portable peut être placé sur un côté du  cube de substrat avec le capteur. Le fait que les capteurs eux-mêmes ne doivent pas être déplacés, correspond aux protocoles d’hygiène strictes afin de limiter la transmission des maladies.

Une unité de mesure mobile est placé sur le chapeau/ couvercle du capteur. Ainsi, la fibre dans l’appareil de mesure portable est reliée à la fibre du connecteur. Quelques secondes après l’impulsion lumineuse, le pH peut être lu.

Sur le dessus du chapeau du capteur il y a  un ressort, qui arrête la fibre si la connexion à l’unité de mesure est interrompue. Par la suite, l’appareil portable peut être placé sur un côté du  cube de substrat avec le capteur. Le fait que les capteurs eux-mêmes ne doivent pas être déplacés, correspond aux protocoles d’hygiène strictes afin de limiter la transmission des maladies.

 

Coordonnées de l'entreprise

Raison sociale : Saint-Gobain Cultilene

Adresse : Zeusstraat 2
5048 CA Tilburg

Téléphone : +31 135780057

Site Web : http://www.cultilene.com

Filières :
Catégorie : Solutions pour la production
SIVAL d'Argent 2017

Coordonnées du constructeur

Raison sociale : Non applicable

Adresse : Non applicable